Des députés quittent l'Assemblée face à une syndicaliste étudiante portant le voile

Océane Segura
·1 min de lecture
(Capture d'écran / Twitter)
(Capture d'écran / Twitter)

Le voile n’aurait pas sa place à l’Assemblée nationale. C’est en tout cas ce qu’ont avancé des députés LR et LREM jeudi 17 septembre, en pleine audition de représentants de syndicats étudiants, dans le cadre d'une commission d'enquête sur la crise du Covid-19.

Maryam Pougetoux, la vice-présidente de l’Unef, était entendue dans le but de “mesurer et prévenir les effets de la crise du Covid-19 sur les enfants et la jeunesse”. Mais le focus a été mis sur un point qui n’avait absolument rien à voir avec la situation estudiantine.

Le député LR du Pas-de-Calais Pierre-Henri Dumont s’est permis de faire un “rappel au règlement” en référence au voile porté par Maryam Pougetoux. Pour lui, c’est un “acte communautariste délibéré” allant contre “le principe de laïcité auquel doit s'astreindre notre assemblée”.

Les députés LR ont alors quitté la salle. Anne-Christine Lang (LREM) les a rejoints affirmant que le “port du hijab” était “incompatible” avec ses “valeurs”.

Lire la suite sur lesinrocks.com