Désert médical : 25 % des enfants n’ont pas de pédiatre près de chez eux

L’association UFC-Que Choisir alerte sur la difficulté d’accès à quatre catégories de professionnels de santé. Il s’agit des médecins généralistes, des ophtalmologistes, des gynécologues et des pédiatres. Dans ces déserts médicaux, la densité médicale est inférieure de 60 % à la moyenne nationale.

2 millions d’enfants sans pédiatre

Les résultats de l’enquête montrent que 27,5 % des enfants, soit 2,1 millions d’enfants âgés de la naissance à dix ans, vivent à plus de 45 minutes d’un pédiatre en cas de besoin médical. Outre la distance pour trouver un pédiatre, il faut également prendre en compte les dépassements d’honoraires pratiqués par certains médecins. Et dans ce cas, la pénurie croît encore. Effectivement, si l’on ne considère que les pédiatres pratiquant le tarif de la Sécurité sociale (Secteur 1), ce sont alors 46,8 % d’enfants qui vivent dans un désert médical !

Pas plus de généralistes

Faute de pouvoir consulter un pédiatre, on peut se tourner vers un médecin généraliste. Mais, là encore, les chiffres sont alarmants : l’accès à un médecin généraliste étant difficile pour 15,3 millions de Français !

Que faire ?

Face à cette pénurie de médecins, l’association UFC-Que Choisir préconise aux législateurs de ne laisser les...

Lire la suite