Il est désormais possible de louer les archives Jean Paul Gaultier

·1 min de lecture

L’enfant prodige de la mode va lancer un service inédit de location. On a hâte.

En mai dernier, la griffe Jean Paul Gaultier a collaboré avec 5 jeunes créateurs et a ainsi relancé son prêt-à-porter. Aujourd’hui, le grand couturier français se réinvente encore et lance un service de location permettant de louer plus de 30.000 pièces de ses anciennes collections. Lancé demain, mercredi 27 octobre, sur le site de la marque fraîchement remanié, ce nouveau service permettra de réaliser – n’ayons pas peur des mots - certains fantasmes. Trente vêtements et accessoires crées par Jean-Paul Gaultier à toutes ses époques seront disponibles sur le site dès demain, et la sélection changera en fonction des tendances émergentes. Niveau prix, il faudra compter entre 150 € pour un foulard et 700 € pour une robe-cage iconique. De quoi se mettre dans la peau de Madonna le temps d’une soirée. 

Lire aussi >> Histoire d’une tenue : le soutien-gorge conique de Madonna au Festival de Cannes

Des pièces d’archives également en vente

En parallèle de ce service de location, la maison se lancera dans la vente de seconde-main et proposera des pièces d’archives provenant de clients privés ou de revendeurs. S’il ne sera pas possible de se procurer le bustier conique (et iconique) en satin vert et rose porté par Madonna en 1990 lors du Blond Ambition Tour car vendu en 2012 pour la somme de 52.000 $, on pourra se consoler avec d’autres créations tout aussi emblématiques du créateur français, sûrement plus abordables que le bustier de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles