Voici le détail déco pour bien dormir même lorsqu’il fait très chaud

© iStock

Si la chaleur vous empêche de dormir en été, vous avez sans doute besoin de quelques conseils pour contrer la hausse des températures. Voici nos bonnes astuces pour empêcher le thermomètre de vous faire subir un cauchemar dès qu’il s’excite.

Optez pour des draps en lin

Avez-vous dormi dans des draps en lin ? En été, il est particulièrement agréable de dormir dans des draps de lin car ils procurent de la fraîcheur de manière naturelle. "Respirant", le lin est une régulateur naturel d’humidité et peut absorber jusqu’à 20 % de la transpiration du corps. Une vertu non négligeable les nuits de canicule… Avec ses fibres naturelles biodégradables et sa production beaucoup moins gourmande en eau que le coton, le lin est aussi le textile naturel le plus respectueux de la nature. Même s’il est parfois un peu rugueux quand il est neuf, c’est une matière noble qui s’adoucit au fil des lavages et du temps.
Vous trouverez aisément du linge de maison en lin dans les grandes enseignes telles que Zara Home, H&M Home, Habitat ou La Redoute. Un peu plus coûteux à l’achat, tachez de considérer le linge de lit en lin comme un investissement, parce que vous pourrez le garder très longtemps pour de belles nuits plus fraîches.

Le ventilateur, l’allié des nuits plus fraîches

Les soirs de canicule, disposez un ventilateur dans votre chambre. Un modèle à poser au sol conviendra à votre environnement nocturne. L’appareil facilitera la circulation de l’air dans la chambre. Si vous habitez dans le sud du pays, vous pourriez peut-être même penser à investir dans un ventilateur de plafond.

Misez sur une compresse fraîche

Enfin, voici une astuce rapide et qui ne coûte rien. Si vous trouvez que la...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles