Ces détournements de balcon ont marqué le confinement (et nous ont bien fait rire)

Irène Ahmadi
(captures écran)

On ne va pas regretter le confinement mais saluons une dernière fois le génie de ces confiné·es qui ont su tirer le meilleur parti de ces quelques mètres carrés pour se distraire, et surtout, nous distraire.

Qu'ils nous permettent d'applaudir les soignant·es à 20h, de garder un lien avec nos voisin·es, ou de faire du sport envers et contre tout, les balcons et les fenêtres ont été les stars de ces 55 jours de confinement. Alors que la France se déconfine progressivement depuis lundi, retour sur les meilleurs détournements de balcon qui ont marqué le confinement.

Quand un homme s'est grimé en Freddy Mercury... et était visiblement prêt à passer un casting si un second biopic sur Queen devait sortir :

Quand deux filles ont trouvé LA solution pour jouer au tennis (et mettre un peu de baume au cœur des fans de Roland-Garros, annulé cette année) :

Quand deux voisins ont créé un duo pour jouer la partition de Titanic :

Quand un voisin a joué du saxophone pour ambiancer toute sa rue :

@sandysax

Livestream demain sur ma page Facebook (sandysaxfanpage) 🎷 en attendant bravo à eux #sandysax #onapplaudit #restezchezvous #covid19

♬ son original - sandysax

Quand un voisin s'est improvisé présentateur télé pour créer Questions pour un balcon :

Lire la suite sur lesinrocks.com

Ce contenu peut également vous intéresser :