La détox après les fêtes : bonne ou mauvaise idée ?

·2 min de lecture

Les fêtes de Noël sont toujours l'occasion de passer de bons moments en famille et de bien - parfois trop ! - manger. Alors, après plusieurs jours de festivités, vous vient l'idée d'effectuer un « régime détox ». Mais est-ce réellement une bonne idée ? L'Inserm a publié son avis sur la question.

Chaque année c'est la même rengaine, on se jure de ne pas trop manger pendant les fêtes et on finit par se gaver durant trois repas. Et c'est fait pour ! La période de Noël est l'occasion de passer des moments conviviaux et de se régaler à table. Foie gras, saumon fumé, chocolats... tous les plaisirs surgissent au même moment. Mais si on abuse parfois, il n'est, pour autant, pas toujours recommandé de se lancer dans un « régime détox ».

Si les repas copieux - et notamment ceux des fêtes - sont toujours très intenses pour l'organisme, il n'existe malheureusement pas de remède miracle pour digérer plus rapidement ! Contrairement à ce que l'on pourrait croire, les régimes d'après-fêtes et les cures détoxifiantes n'ont pas de réelles vertus. Ces remèdes ne sont en tout cas pas utiles scientifiquement. « En 2012, l'Autorité européenne de sécurité des aliments a ainsi examiné et rejeté les prétendues vertus détoxifiantes d'une soixantaine d'aliments populaires inclus dans les régimes détox », rappelle l'Inserm (l'Institut national de la santé et de la recherche médicale).

Le corps humain est bien fait ! Notre organisme est en effet naturellement équipé pour s'auto-nettoyer. Si nos poumons rejettent le CO2 et notre peau élimine les déchets par la transpiration, ce sont le foie et les reins qui sont nos plus grands alliés lorqu'il s'agit de nettoyage interne. Chaque jour, le foie transforme automatiquement des milliers...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles