Detox digitale : voici la durée idéale pendant laquelle nous devrions couper notre téléphone chaque jour

Porapak Apichodilok

Une bonne habitude pour la rentrée. Même si l’on n’est plus à l’école depuis longtemps, et que la rentrée scolaire ne signifie plus grand chose, elle peut, à l’instar du 1er janvier, être l’occasion de prendre de bonnes résolutions. Parmi celles-ci, il peut s’agir de nouvelles habitudes telles que lire plus, se coucher plus tôt, être plus organisé·e ou encore… faire une détox numérique. Parce que nous sommes nombreux à nous rendre compte de notre dépendance à notre téléphone, il existe des moyens simples de soigner notre addiction. Selon Santé Magazine, l’utilisation excessive du téléphone portable peut avoir des conséquences négatives sur nos yeux, les doigts ou le cou. Cette habitude peut également influer sur le sommeil, l’attention, l’anxiété ou encore la mémoire. Un impact physique et psychologique de l’addiction que le Dr Andrew Huberman, neuroscientifique réputé de Stanford, a évoqué dans une conférence rediffusée sur Youtube et reprise par le magazine Stylist.

“Lorsque vous adoptez un comportement de manière répétée et que vous vous dites : ‘Ce n'est même pas intéressant’, vous êtes officiellement dépendant”, assure le Dr Andrew Huberman. Alors si, à chaque fois que l’on scrolle sur Twitter, on se dit que l’on perd notre temps, il est peut-être temps de se désintoxiquer. La dépendance prend forme, lorsque l’effet de récompense est épuisé. Les experts parlent de pics de dopamine lorsqu’ils commencent à utiliser leur téléphone et à être sur les réseaux sociaux, ce qui provoque (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voici ce que votre photo de profil révèle vraiment de votre personnalité
Un traitement contre l'hyperphagie boulimique pourrait voir le jour, selon la science
Comment lutter contre le coup de blues de la rentrée ?
Fatigués par la chaleur ? C’est un bon signe de la part de votre cerveau
Les “super-sosies” partageraient bien plus qu’une apparence, selon la science