Dîners clandestins : Christophe Leroy s’amuse de la polémique

·1 min de lecture

Mieux vaut en rire qu'en pleurer, dit l'adage. Christophe Leroy ne se prive donc pas d'ironiser sur la polémique des dîners clandestins dans laquelle il est impliqué. Dans une publication qu'il a dévoilée sur son compte Instagram, le vendredi 14 mai 2021, le chef cuisinier a fait savoir qu'il profitait d'un hamburger au bord de la plage de Pampelonne à Saint-Tropez. "Le meilleur des déjeuners clandestins", écrit-il en légende d'un cliché de son repas, installé face à la mer. Un message cocasse pour Pierre-Jean Chalençon, également plongé dans la tourmente, qui n'a pas hésité à y réagir. "So chic ! J'arrive", lance-t-il dans le fil des commentaires.

Les deux hommes sont au cœur du scandale depuis plus d'un mois et ont même été placés en garde à vue. En avril 2021, le domicile de Christophe Leroy a été perquisitionné par la police à la suite d'un reportage de M6. Selon celui-ci, il aurait organisé des dîners clandestins au palais Vivienne à Paris, en compagnie de l'ex-collectionneur phare d'Affaire conclue. Un tollé qui a pris des allures d'affaire d'État lorsque la rumeur affirmait que certains membres éminents de la sphère politique participaient à ces repas, en dépit du contexte de crise sanitaire (et alors que le secteur de la restauration est mis à genoux par cette dernière). S'il a démenti la présence de ministres à sa table, le chef a reconnu "une erreur" face à BFMTV, le 10 avril 2021. "Si je suis condamné pour cela, je ferai face. Il n'y a rien de grave mais je n'aurais (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles