“Je suis d’une timidité maladive” : les confidences de Corinne Masiero sur sa vraie nature

·1 min de lecture

Elle a marqué la 46e cérémonie des César. Le vendredi 12 mars 2021, Corinne Masiero s’est dénudée sur la scène de l’Olympia pour soutenir les intermittents du spectacle. Invitée pour remettre le prix du meilleur costume, la comédienne a débarqué déguisée en âne en hommage au film Peau d’âne, avant de dévoiler une robe ensanglantée qu’elle s’est empressée de retirer. Sur son dos, les téléspectateurs ont découvert le message : "Rends-nous l’art Jean !" Pourtant l’interprète de Capitaine Marleau assure être "d'une timidité maladive". "Je parviens à le cacher. Je suis d'une nature introvertie, mais je me suis toujours forcée à dire les choses. C'est grâce au spectacle vivant que j'ai réalisé que la parole était si importante. Ça m'a permis de trouver un sens à la vie", a-t-elle expliqué dans les colonnes de Télé 2 semaines, en kiosque lundi 22 mars 2021. C’est sans détour, qu’elle est revenue sur sa carrière, son envie de jouer des rôles d’hommes ou encore sur sa vie privée.

Celle qui déteste qu’on lui dise "Je t’aime" ou qu’on lui fasse des éloges a expliqué sa fragilité : "Sans doute parce que j'ai manqué d'amour et que je ne m'aime pas assez. J'ai l'impression, quand on me fait des compliments, que c'est intéressé ou pour me faire du mal. Et ce, depuis toujours". Avant de poursuivre : "Ça vient de mes expériences. Ça commençait par : 'Oh ! Que tu es gentille, que tu es mignonne, vient un peu ici… '. Et ça finissait mal. Quand on me dit qu'on m'aime, j'ai ce réflexe de défense qui (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite