Notre-Dame de Paris : pas d'augmentation des cas de saturnisme

·1 min de lecture

Après l'incendie de Notre-Dame de Paris en avril 2019, un dispositif de surveillance sanitaire a immédiatement été mis en place par l’Agence régionale de santé (ARS) d’Île-de-France auprès des habitants proches de la cathédrale, et des enfants dont les écoles avaient été exposées aux fumées. Cette surveillance consistait à doser les niveaux de plomb sanguin des enfants et dépister les éventuels cas de saturnisme infantile, ainsi que les sources d'intoxication.

1222 enfants dépistés

Le prélèvement de sang a été réalisé entre 33 et 214 jours après l’incendie de la cathédrale (144 jours en moyenne) et pour 50% des enfants, presque 5 mois après l’incendie. Un peu plus de 1200 dosages sanguins du plomb ont été réalisés chez les moins de 18 ans concernés par cette opération de dépistage. "83% des enfants résidant sur l’ile de la Cité et 34% résidant dans la zone de plus fortes retombées de poussières ont été dépistés" souligne l'étude de Santé Publique France.

  • Parmi les 1222 enfants dépistés, 13 (1,5%) présentaient une plombémie supérieure ou égale à 50 μg/L, un niveau définissant le saturnisme et nécessitant une déclaration obligatoire, une enquête environnementale et des mesures de protection.

  • Les niveaux d’imprégnation des enfants dépistés autour de Notre-Dame étaient, en revanche, proches de ceux estimés en population générale chez les enfants de moins de 7 ans.

13 cas de saturnisme repérés

En poursuivant (...)

Lire la suite sur Topsante.com

DIRECT Covid-19 en France ce 20 juillet : annonces, chiffres
Un trafic de faux certificats de vaccination démantelé
Ronflements : pourquoi les traiter ? Comment faire ?
Le vaccin Covishield est intégré au pass sanitaire : pourquoi est-ce une bonne nouvelle ?
Remontées acides : 6 remèdes de grand-mère

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles