Damien Thévenot : 5 choses à savoir sur le chroniqueur de "Télématin"

Journaliste et animateur de télévision et de radio français, Damien Thévenot a plus d'une corde à son arc et fait l'unanimité chez ses pairs et auprès du public.

Un étudiant multi-diplômé

Damien Thévenot est un étudiant brillant qui a accumulé les diplômes durant sa scolarité. Après l’obtention d’un Baccalauréat scientifique en juillet 1990, il sort diplômé de l'Institut d'études politiques de Strasbourg, mention Bien, en 1993. L’année suivante, il est titulaire d’un DEA d'Institutions politiques et monétaires et intégration économique en Europe et obtient en 1996 une maîtrise de sciences et techniques du journalisme, mention Bien, spécialisation "Télévision" après des études au Centre universitaire d'enseignement du journalisme de Strasbourg.

Des débuts à la radio

C’est en 2000 que Damien Thévenot débute sa carrière à la radio. Il intègre l'équipe de Laurent Ruquier dans l'émission On va se gêner sur Europe 1. En 2005, Stéphane Bern l’accueille dans son équipe de chroniqueurs de l'émission Le Fou du roi sur France Inter. Entre 2005 et 2007, il officie sur France Info où il donne son avis sur les pièces de théâtre dans la chronique Sortie de scène.

⋙ "Télématin" à nouveau touchée par le coronavirus : un invité politique annule sa venue "par précaution"

Le spécialiste "Langue française"

Très sollicité pour les émissions qui nécessitent d'avoir une excellente culture et une bonne connaissance de la langue française, Damien Thévenot est, entre septembre 2009 et juin 2011, un des invités réguliers du jeu En toutes lettres, présenté par Julien Courbet, sur France 2. Dès 2011, il intègre le jeu Mot de passe présenté par Patrick Sabatier. Il a alors pour mission d’aider les candidats à décrocher une cagnotte de 20 000 euros en devinant des mots de la langue française. Les deux années qui suivent, il rejoint le jeu Seriez-vous un bon expert ? animé par Julien Courbet, en tant que spécialiste de la langue française.

Acteur et chanteur

En décembre 2007, Damien Thévenot fait ses premiers

(...) Cliquez ici pour voir la suite