Damien Tison ("Affaire conclue") : son parcours, sa femme, l'argent qu'il apporte dans l'émission... les confidences du jeune Sarthois

Damien Tison, 38 ans, a intégré l'équipe des acheteurs d'Affaire conclue sur France 2, en février 2020. Ce Sarthois d'origine a raconté à Femme Actuelle son arrivée dans l'émission présentée par Sophie Davant, sa passion pour les antiquités qu'il partage avec son père, également dans le métier et ses relations avec les autres acheteurs.

Femme Actuelle : Comment êtes-vous arrivé dans l’aventure Affaire conclue ?Damien Tison : Par relation. On m'a dit “Tiens, tu devrais essayer de les appeler car ils cherchent tout le temps des gens”. Donc j'ai appelé par l'intermédiaire d'un ami. Ensuite, j'ai passé le casting, durant l'été 2019. Quelques mois après, j'ai été rappelé pour me dire que c'était bon pour faire une émission. Tout s'est bien passé et j'en ai tourné plusieurs depuis. Mon premier tournage date de février 2020, avec l'équivalent de cinq émissions. Je suis le dernier à avoir été recruté sur Affaire conclue.

Connaissiez-vous les autres acheteurs ? D.T. : Je connaissais Stéphane le Belge [Stéphane Vanhandenhoven, ndlr] qui était là lors de mon premier tournage. Il m'a fait faire une visite guidée en me présentant les gens un à un. On ne s'était pas vu depuis un petit moment mais c'est quelqu'un que je connais depuis presque dix ans. J'allais acheter chez lui, en Belgique, à titre professionnel. C'est un personnage ultra sympathique et charismatique. L'ambiance était vraiment très bonne. J'ai pu me sentir à l'aise tout de suite.

Quelles sont vos relations avec Sophie Davant ? D.T. : Je n'ai pas eu beaucoup l'occasion d'échanger avec elle. On est rarement ensemble. En fait, l'organisation de l'émission fait que, quand j'arrive, elle est déjà en train d'enregistrer avec les vendeurs. Et je peux encore être en train de tourner qu’elle est déjà partie. On ne déjeune pas forcément au même moment. On ne fait que se croiser. Elle peut parfois intervenir sur le plateau quand il y a eu une enchère importante. Pour le moment, on a juste eu l'occasion de se faire un petit coucou

(...) Cliquez ici pour voir la suite