Daniel Radcliffe : Harry Potter troque sa baguette pour un accordéon

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Weird Al Yankovic, chanteur de parodies ayant cartonné dans les années 1980 aux États-Unis, a le droit à son propre biopic. Porté par Daniel Radcliffe, le film vient de dévoiler sa première bande-annonce.

Méconnu en France, Weird Al Yankovic est une méga-star aux États-Unis. Dans les années 1980, ce chanteur moustachu aux cheveux frisés, qui se destinait à la base à une carrière dans l’architecture, a vendu près de douze millions d’albums et remporté trois Grammy Awards. Son créneau ? Les parodies de tubes. Armé de son accordéon, il a repris par exemple « Beat It » (« Tire-toi »), de Michael Jackson, en le renommant « Eat It » (« Mange le ») ou encore la chanson « Like a Virgin » (« Comme une vierge »), de Madonna, en la transformant en « Like a Surgeon » (« Comme un chirurgien »). C’est d’ailleurs ce morceau que l’on entend en toile de fond de la bande-annonce du biopic qui lui est consacré. Mise en ligne il y a quelques jours, la vidéo promet un film complètement barré et hilarant.

 

Daniel Radcliffe dans le rôle principal

 

Coécrit par Yankovic en personne, ce long-métrage, intitulé « Weird : The Al Yankovic Story » et réalisé par Eric Appel (« Brooklyn Nine-Nine », « New Girl »), mettra en lumière la vie et l’œuvre du bonhomme. Pour l’incarner à l’écran, le chanteur comique a fait un choix audacieux : Daniel Radcliffe. Il faut dire que depuis quelques années, l’acteur britannique, connu pour avoir campé Harry Potter pendant près de dix ans, a plutôt orienté sa carrière vers les comédies. On se souvient, entre autres, de son rôle d’ange paumé dans la série loufoque « Miracle Workers » ou, plus...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles