D'après la science, faire preuve de gentillesse augmenterait l'espérance de vie

·1 min de lecture

Et si faire preuve de gentillesse maximisait vos chances de vivre plus longtemps ? C'est ce que tend à prouver une récente étude menée par l'Université de Californie.

Vous avez la réputation d’un ours mal léché ? Vous devriez peut-être revoir votre copie… Selon une récente étude menée par l’Institut Bedari Kindness de l’Université de Californie, faire preuve de gentillesse et d'autres amabilités augmenterait en effet considérablement l’espérance de vie. « Avoir un comportement centré sur la gentillesse ou même réfléchir à la manière dont on peut être davantage aimable avec les autres fait baisser la tension artérielle », explique à ce titre Daniel Fessler, directeur de l'Institut. Et de préciser que cette vertu aiderait également dans le traitement de « la dépression et de l’anxiété ».

« Vivre mieux et plus longtemps »

Et ce, alors même que se montrer désagréable, voire hostile, aurait pour conséquence d'augmenter votre stress et votre rythme cardiaque, et donc de « raccourcir littéralement votre vie ». Des résultats confirmés par Kelli Harding, médecin à l’Université de Columbia qui estime que la bienveillance « booste le système immunitaire et aide globalement les gens à vivre mieux et plus longtemps. » Interrogée par la BBC, la spécialiste a par ailleurs invité les téléspectateurs à se montrer plus concilient. « Il y a tellement d'occasions de favoriser la gentillesse envers soi-même et envers les autres, a-t-elle conclu. Sur son lieu de travail, à l'école ou encore à la maison...» 

À voir aussi : Voici combien de fois les couples font...

Lire la suite sur Femina.fr

VIDÉO - Un "mur de la gentillesse" installé à Stockholm pour ceux dans le besoin :

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles