Darmanin propose à des étudiants d'imaginer la tenue de la police

Lucie Oriol
·Journaliste au HuffPost
·1 min de lecture
Une patrouille de police à Paris le 30 novembre 2017 (Photo: STEPHANE DE SAKUTINAFP)
Une patrouille de police à Paris le 30 novembre 2017 (Photo: STEPHANE DE SAKUTINAFP)

POLICE - Branle-bas de combat ce mercredi 17 mars chez les élèves de l’école supérieure des arts appliqués Duperré, à Paris. Dans un groupe de messagerie instantanée, plusieurs d’entre eux découvrent les photos d’un courrier daté du 12 mars: un appel à projets signé de Gérald Darmanin. Il est alors rapidement partagé sur les réseaux sociaux des étudiants mais aussi d’un média participatif consacré à l’art, Documentations.

Le ministre de l’Intérieur propose au directeur de l’établissement de travailler avec les élèves afin de “revisiter” la tenue des policiers, “de lui donner une apparence plus moderne” et de “mieux inscrire les contours, les symboles et les responsabilités que cette tenue incarne”. L’uniforme actuel date de 2004 et avait été créé à l’époque par la maison Balenciaga. Le ministère y joint un cahier des charges qui doit permettre de voir comment “cette proposition (...) trouve à s’inscrire [dans le] cursus académique”.

Le rendu est attendu “fin avril”. De quoi permettre aux forces de l’ordre, comme le rapportait en janvier dernier Le Canard enchaîné, de défiler dans ce nouvel uniforme pour le 14-Juillet.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Joint par Le HuffPost, le ministère de l’Intérieur confirme avoir bel et bien envoyé cet appel d’offres mais pas seulement à Duperré. Dans le cadre du Beauvau de la sécurité, Gérald Darmanin a en réalité pris contact avec 24 écoles de design et de la mode, et les lycées professionnels dotés d’une filière Métiers de la mode et vêtements, &ldq...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.