Dates, durée, situation sanitaire… tout savoir sur les soldes d’hiver 2022

·1 min de lecture

C’est le grand retour des soldes. Période très attendue, aussi bien par les consommateurs que les commerçants, elle promet un lot de bonnes affaires, même en contexte de crise sanitaire. Voici ce qu’il faut savoir sur cette édition.

La durée et les dates des soldes d’hiver 2022

La nouvelle année débute traditionnellement par la période des soldes d’hiver. Pour se réconforter face à la grisaille hivernale et faire de belles affaires, les soldes paraissent comme l’excuse idéale pour se faire plaisir. Mode, beauté, décoration, culture, high-tech… les secteurs concernés par les rabais intéressants sont multiples. En boutiques ou en ligne, les Français pourront profiter d’offres alléchantes dès le mercredi 12 janvier jusqu’au mardi 8 février 2022. Au total, la période de rabais s’étale sur quatre semaines versus six semaines avant 2020, la loi Pacte (relative à la croissance et à la transformation des entreprises) du 22 mai 2019 ayant réduit la durée des soldes.

Lire aussi : Soldes : et si c'était la fin ?

Néanmoins, quelques exceptions existent. Ainsi, en Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle et Vosges, les soldes ont déjà commencé puisqu’elles sont prévues du mercredi 3 janvier au dimanche 30 janvier 2022. La situation diffère également en Outremer. En Guadeloupe, les soldes d’hiver ont commencé le 1er janvier et se tiendront jusqu’au 28 janvier prochain. A Saint Pierre-et-Miquelon, elles auront lieu du mercredi 19 janvier au mardi 15 février 2022.

Les conséquences de la crise sanitaire sur les soldes 

Face à la pandémie de Covid-19 et plus particulièrement à la propagation du variant Omicron, les soldes sont forcément un peu perturbés. Pour profiter des...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles