David Hallyday : le jour où il s'est moqué, avec sa soeur Laura Smet, des pratiques culinaires de Laeticia Hallyday

D'un côté, la belle-mère, Laeticia Hallyday. De l'autre, le beau-fils, David Hallyday et la belle-fille Laura Smet. Depuis le décès de Johnny Hallyday dans la nuit du 5 au 6 décembre 2017, la guerre est déclarée entre les deux clans. La fragile entente cordiale s'est largement fissurée le jour des obsèques où David Hallyday avait refusé de faire partie du cortège. L'affaire de l'héritage de Johnny n'a fait que creuser un écart encore plus important entre les deux parties. Entre le beau-fils et la belle-mère, la relation était déjà quelque peu tendue. En 2001, David Hallyday avait vécu dans la maison de son père à Marnes-la-Coquette, après son divorce d'avec Estelle Lefébure. En présence bien entendu de Laeticia Hallyday. Une année de cohabitation qui aurait visiblement annoncé les prémices d'une mésentente entre eux.

Depuis, les tensions ne cessent de croître. La veuve du rockeur a vraisemblablement entretenu ce rapport conflictuel en empêchant David et Laura de voir leur père au moment où il était malade. Comme en témoigne Laurence Favalelli dans son livre Laeticia H. : au coeur du clan des Hallyday (éditions Michel Lafon), l'ex-agent artistique de la mère de Jade et de Joy raconte ce jour où David et Laura ont voulu rendre visite à leur père, le 3 décembre, soit deux jours avant sa mort : "on me raconte, Laura et Nathalie sont arrivées, David en suivant, Laeticia ne les a pas laissés entrer, elle s'est mise devant la porte, Laura et David, ne pouvant voir leur père, se sont repliés à l'extérieur, devant la maison."

⋙ Laeticia Hallyday : pourquoi ses filles Jade et Joy finiront par se tourner vers David et Laura

A ce moment-là, voyant qu'un dîner se préparait avec Laeticia aux fourneaux, Laura et David se seraient moqués de leur belle-mère : " bientôt, ici, on va manger des pop-corn à la truffe !" en la raillant sur son goût du luxe. Un énième tacle de la part de son beau-fils. Le refus de laisser-passer aura une conséquence dramatique pour les aînés de l'idole des jeunes

(...) Cliquez ici pour voir la suite