David Pujadas explique les raisons de sa brouille avec Nicolas Sarkozy à qui il n’a "plus jamais reparlé" depuis 2016

JACOVIDES-MOREAU / BESTIMAGE

Nicolas Sarkozy n'a toujours pas tourné la page. Six ans après le débat de la primaire de la droite, animé par David Pujadas en 2016, l'ancien chef de l'État en veut toujours au journaliste de lui avoir posé la question qui fâchait à l'époque : celle sur le financement de sa campagne présidentielle de 2007 par la Libye. David Pujadas s'appuyait alors sur les déclarations de l'homme d'affaires Ziad Takieddine, qui avait pointé du doigt les financements douteux de la campagne de Nicolas Sarkozy. Outré par la question du journaliste, Nicolas Sarkozy lui avait répondu avec véhémence "Quelle indignité ! Vous n'avez pas honte de donner écho à un homme qui a fait de la prison et qui est un menteur. Ce n'est pas l'idée que je me fais du service public. Quelle honte !". Plusieurs années après cet accrochage entre les deux hommes, l'état de leur relation n'a pas changé : l'ancien président de la République serait toujours fâché contre le journaliste qui l'avait mis dans l'embarras en 2016.

"Depuis ce jour-là, je n'ai plus jamais reparlé à Nicolas Sarkozy. Jamais. Il est resté fâché", a ainsi révélé David Pujadas samedi 14 janvier 2023 dans l'émission On refait la télé, diffusée sur les ondes de RTL. "Je connais son avocat et je connais certains de ses proches", poursuit le journaliste. "Donc, de temps en temps, je leur demande s'il fait toujours la gueule. Eh bien, oui. Il est persuadé que, notamment, cette séquence lui a fait perdre la primaire de la droite en 2016 et, peu de temps avant, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite