Delphine Jubillar : cette "action humaine" sur son téléphone le matin suivant sa disparition

Les investigations se poursuivent toujours dans l'affaire Jubillar. Pour mémoire, une infirmière de 33 ans répondant au nom de Delphine Jubillar a disparu dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020. De nombreuses fouilles ont été menées par la police, notamment à proximité du domicile de la jeune mère de famille, située à Cagnac-les-Mines dans Tarn. Elles n'ont malheureusement rien donné jusqu'à présent. Même si les espoirs de retrouver l'infirmière s'amenuisent de jour en jour, ses proches essaient de ne pas baisser les bras. De son côté, le mari de Delphine Jubillar, avec qui elle était en instance de divorce avant de disparaître, est considéré par les enquêteurs comme le principal suspect dans cette affaire. Pour rappel, Cédric Jubillar a été arrêté et mis en examen pour "homicide volontaire sur conjoint", avant d'être placé en détention le 18 juin 2021. Clamant son innocence depuis le début, le père des enfants de Delphine Jubillar a déposé plusieurs demandes de remise en liberté par l'intermédiaire de ses avocats, qui ont toutes été rejetées jusqu'à présent.

>>> Retour en images sur toutes les dates clefs de l'affaire Jubillar dans notre diaporama

Dans le cadre de leurs investigations, les enquêteurs en charge de l'affaire Jubillar ont procédé à plusieurs expertises, notamment sur le téléphone de l'infirmière. Révélés lundi 1er août 2022 dans les colonnes du Parisien, les résultats mettent en évidence un fait nouveau qui pourrait potentiellement faire progresser l'enquête. "Nous (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles