Disparition de Delphine Jubillar : bientôt la vérité grâce à des affiches placardées dans Cagnac-les-Mines ?

Delphine Jubillar est introuvable depuis le 16 décembre 2020. La jeune femme a disparu à Cagnac-les-Mines, dans le Tarn. Alors que les recherches et l’enquête pour la retrouver se poursuivent, l'infirmière de 33 ans n’a donné aucun signe de vie. Le principal suspect est son mari, Cédric Jubillar, dont les demandes de remise en liberté ont toutes été refusées. Lundi 13 juin 2022, le tribunal de Toulouse a décidé de le maintenir en détention mais le père de famille ne cesse de clamer son innocence. Si les proches et amies de Delphine Jubillar ne perdent pas espoir de découvrir ce qui a pu lui arriver, ils ne sont pas les seuls. Comme l’a révélé la Dépêche, mercredi 15 juin 2022, des affiches sont apparues partout dans Cagnac-les-Mines. “Je ne suis pas partie de moi-même, quelqu'un m'a fait disparaître. Aidez la vérité à éclater afin que justice me soit rendue !”, peut-on lire sur celles-ci. Un appel à témoin qui réclame “Justice et vérité pour Delphine” et qui est visible sur plusieurs lieux stratégiques de la commune. “Les tilleuls de l'avenue Jean Jaurès, en face de la mairie, de l'école mais également à proximité du chemin de Drignac”, poursuit le média.

>>> Retour sur toutes les dates clés de l'affaire Jubillar en images dans notre diaporama

Depuis le 16 décembre 2020, d’importantes fouilles ont été menées dans la commune de Cagnac-les-Mines. Celles-ci n’ont permis d’apporter aucune réponse concernant cette mystérieuse disparition mais les amies de la jeune femme, dont une qui (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles