Delphine Jubillar : une de ses anciennes collègues sort du silence et livre un message bouleversant

Delphine Jubillar est introuvable depuis le 16 décembre 2020. La jeune femme a disparu à Cagnac-les-Mines, dans le Tarn. Alors que les recherches et l’enquête pour la retrouver se poursuivent, l'infirmière de 33 ans n’a donné aucun signe de vie. Les proches et amies de l'infirmière ne perdent pas espoir de découvrir ce qui a pu lui arriver. Un groupe Facebook, intitulé "Soutiens aux familles de Delphine Aussaguel" et dédié à sa disparition a été créé, et un témoignage bouleversant d’une ancienne collègue de Delphine Jubillar a été publié, mardi 16 juin 2022. “Nous, ses collègues, nous savons très bien que Delphine n’est pas partie de son plein gré”, écrit-elle d’abord. “Comment aurait-elle pu envisager et organiser, le réveillon du 24 décembre 2020 ensemble en nous proposant de se répartir le menu en notre service et le sien, pour s’enfuir quelques jours avant en Afrique avec son amoureux, ou je ne sais quelle autre “merde” que j’ai pu lire”, demande-t-elle ensuite. L'idée que Delphine Jubillar soit partie de son plein gré a immédiatement été mise de côté par ses proches, qui ont assuré qu’elle n’aurait jamais laissé ses deux enfants.

>>> Retour sur toutes les dates clés de l'affaire Jubillar en images dans notre diaporama

Qu’est-il arrivé à Delphine Jubillar ? Alors que ses proches ne perdent pas espoir de la retrouver, ils n’hésitent pas à évoquer leurs hypothèses. Pour cette collègue de travail, il est évident que “tu n'es pas partie de ton plein gré, qu’il t'est arrivé quelque (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles