Delphine Jubillar : le coup de gueule de l'une de ses amies après la dégradation de plusieurs affiches

Delphine Jubillar a mystérieusement disparu de Cagnac-les-Mines dans la nuit du mardi 15 au mercredi 16 décembre 2020. Elle n'était pas seule au moment de sa disparition. En effet, ses deux enfants étaient là, ainsi que Cédric Jubillar, le principal suspect dans cette affaire. Le vendredi 18 juin 2021, il a été mis en examen et placé en détention provisoire à la maison d'arrêt de Seysses, en Haute-Garonne. Avec ses avocats, dont Me Jean-Baptiste Alary, qui s'était confié en exclusivité à Femme Actuelle jeudi 31 mars 2022, le peintre-plaquiste de 34 ans a demandé à plusieurs reprises sa libération, sans jamais obtenir la validation de la justice. Lundi 13 juin 2022, après une nouvelle demande formulée par ses avocats, sa requête a encore une fois été rejetée. Pour l'heure, Cédric Jubillar reste en prison, lui qui a toujours clamé son innocence. Depuis sa disparition, Delphine Jubillar est introuvable. Pourtant, de nombreuses fouilles ont été menées pour tenter de retrouver son corps, en vain. Ses amies ont aussi lancé des recherches autour de son domicile, à Cagnac-les-Mines. Le 13 avril 2022, quelques objets avaient été retrouvés lors d'une fouille, notamment une voiture calcinée. Rien de probant toutefois.

>>> Retour sur toutes les dates clés de l'affaire Jubillar en images dans notre diaporama

Mercredi 15 juin 2022, La Dépêche révélait que des appels à témoins réclamant justice pour Delphine Jubillar ont été placardés un peu partout à Cagnac-les-Mines. Au total, "350 affiches (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles