Disparition de Delphine Jubillar : cette raison pour laquelle l'audition de son mari Cédric a été reportée

·1 min de lecture

Dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, Delphine Jubillar disparaît sans laisser de traces de son domicile de Cagnac-les-Mines (Tarn). Quatre mois plus tard, l'infirmière de 33 ans est toujours introuvable malgré les avis de recherche et les battues citoyennes organisées dans la région. Rapidement, les regards se sont alors tournés vers Cédric Jubillar, alors que les conjoints sont souvent impliqués dans les faits-divers de ce genre. D'autant que Delphine Jubillar avait prévu de refaire sa vie avec un mystérieux amant, mais vivait toujours avec son mari. Pourtant, ce n'est pas en tant que suspect que Cédric devait se rendre devant les deux juges d'instruction de l'affaire le 16 avril 2021, puisqu'il s'est constitué partie civile afin notamment d'avoir accès aux pièces du dossier. "Il n'y a pas de coup de théâtre à attendre de cette audition, nous sommes dans le déroulé classique" avance notamment une source proche du dossier.

Cette audition par les juges devra néanmoins patienter encore un peu. Le Parisien a annoncé vendredi 9 avril 2021 que le rendez-vous avait été reporté au mois de mai. Il ne faut pourtant pas y voir un signe de quelconques soupçons sur l'implication du mari de Delphine Jubillar. Non, il s'agit d'un simple problème de calendrier, lié aux annonces d'Emmanuel Macron pour lutter contre l'épidémie de coronavirus, avec notamment un nouveau confinement pour tout le pays. En attendant, Cédric Jubillar continue d'être considéré comme suspect potentiel par les enquêteurs, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite