Delphine Jubillar : la mère de son mari Cédric a peu d'espoir de la retrouver vivante

·1 min de lecture

Comme les frères et sœurs de Delphine Jubillar, sa belle-mère ne croit plus en un retour de la jeune femme vivante. La mère de Cédric Jubillar, Nadine F., est sortie de sa réserve et a accordé une interview à 100% Radio le mardi 21 septembre 2021. Plus de de neuf mois après la disparition de l'infirmière, dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020 à Cagnac-les-Mines (Tarn), ses espoirs s'amenuisent. Elle explique le raisonnement qui l'a menée à cette conclusion : "Ma belle-fille était une personne très intelligente. Si elle était encore vivante, avec tout le battage médiatique autour de cette affaire, elle aurait redonné signe de vie, au moins aux enquêteurs". Aujourd'hui, elle pense à ses petits-enfants, qui vivent avec leur tante et qu'elle voit ponctuellement : "Je veux m'occuper [d'eux] et me tenir à l'écart le plus possible de toute cette hystérie".

Inquiète pour sa belle-fille et ses petits-enfants, elle passe aussi un message à son fils Cédric Jubillar, en prison depuis trois mois. Si elle n'a plus "aucun contact" avec lui, elle lui fait une promesse : "Je l'aime, je suis sa maman, je serai toujours là pour lui. J'espère que la vérité va éclater et vite". Nadine F. est sortie de sa réserve quelques jours après l'arrivée d'un nouveau protagoniste dans cette affaire de disparition : le père biologique de son fils, qui a été absent durant toute son enfance, et a témoigné le mardi 14 septembre 2021.

"Je veux lui demander pourquoi, depuis que l'affaire est apparue partout dans les (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles