Delphine Jubillar : ces mots glaçants des enquêteurs sur Cédric au lendemain de la disparition

Depuis le mois de décembre 2020, les gendarmes du Tarn font des pieds et des mains pour retrouver Delphine Jubillar. Deux ans plus tard, le mystère demeure toujours entier. Il faut dire que même depuis sa cellule, son mari Cédric continue de faire planer le doute concernant sa culpabilité : confessions de détenus l'ayant côtoyé, révélations d'un membre de sa famille... Beaucoup de témoignages sont en sa défaveur. Tout est parti d'un appel du père de famille à la gendarmerie afin de signaler la disparition de son épouse. Une fois sur place, les agents se sont retrouvés face à Cédric Jubillar vêtu d'un pyjama panda. Selon les informations détenues par Le Figaro et diffusées jeudi 21 juillet 2022, la première chose qui frappe la police n'est autre que le désordre du domicile, entre la vaisselle débordante et le linge sale au sol.

>>> Retour en images sur toutes les dates clés de l'affaire Jubillar dans notre diaporama

Au fil des mois où l'enquête se poursuit, des révélations ont été faites sur le couple, notamment sur les détails que Delphine Jubillar ne supportait plus dans son couple. Malgré les recherches, il n'y a pas eu d'éléments assez inquiétants sur place pour savoir ce qu'il s'est passé. "Il ne semble pas y avoir eu lutte dans l'habitation" a-t-on pu lire dans le rapport d'enquête. Seulement voilà, le comportement de l'époux de l'infirmière a quand même alerté les enquêteurs au lendemain du drame. "Il n'attend déjà plus le retour de sa femme", s'étonnent-ils ainsi, toujours (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles