Delphine Jubillar : ce pacte passé avec la femme de son amant quelques heures avant sa disparition

·1 min de lecture

Un contexte qui se précise de jour en jour. Sept mois après la mystérieuse disparition de Delphine Jubillar dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, à Cagnac-les-Mines, les enquêteurs de la section de recherche de Toulouse ont accepté de révéler de nouveaux éléments. Si l'existence de l'amant de l'infirmière a été confirmée quelques semaines après sa disparition, on ignorait tout du climat qui régnait au sein du couple du "confident de Montauban". "Nous avions clairement évoqué le projet de nous installer ensemble d’ici le printemps, mais sans brusquer les choses et sans faire de mal à nos partenaires respectifs", avait-il confié au Parisien, deux mois après les faits. À tel point que sa femme et Delphine Jubillar avaient passé un pacte.

Comme le révèle La Dépêche le 15 juillet 2021, l'épouse du "confident de Montauban" a découvert la relation extra-conjugale de son mari dans la soirée du 14 décembre 2020. Celle-ci demande alors des explications au père de son enfant, qui lui dévoile ses sentiments forts pour Delphine Jubillar. Dès le lendemain, le 15 décembre 2020, l'épouse meurtrie envoie un SMS à l'amante de son mari : "Tu prendras ma place quand elle sera libre, pour le moment ce n'est pas le cas...", révèlent nos confrères. Elle aussi mère de famille, et secouée par l'échec de son mariage avec Cédric Jubillar, l'infirmière de trente-trois ans tente alors de la rassurer : "Tu garderas toujours une place entre nous", lui répond-elle.

Suite à ces échanges, Delphine Jubillar (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles