Delphine Jubillar : ces photos intimes et inédites dévoilées

·1 min de lecture

L'enquête sur la disparition de Delphine Jubillar se poursuit. Vendredi 18 juin 2021, son mari, Cédric Jubillar, a été mis en examen pour meurtre. Le lendemain, Le Parisien a publié les confidences des collègues de l'infirmière de 33 ans, disparue dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020 à Cagnac-les-Mines, dans le Tarn. Le même journal a, à cette occasion, diffusé des photos inédites de la jeune femme sur son lieu de travail, à la clinique Claude-Bernard située à Albi. Sur la première photo, on aperçoit la Tarnaise, un large sourire aux lèvres. Marie, une infirmière du service gériatrie de nuit, s'est ainsi livrée auprès de nos confrères : "Juste avant sa disparition, en novembre et décembre, Delphine était euphorique. Elle chantait et dansait lorsqu’on se retrouvait en pause." Et de glisser : "Son grand truc du moment, c’était la chanson Chipolata qui était passée dans l’émission de M6 La France a un incroyable talent. Elle se maquillait un peu plus qu’avant aussi. On sentait qu’elle était particulièrement heureuse ; mais on ne savait pas vraiment pourquoi."

Sur un selfie également dévoilé par Le Parisien, Delphine Jubillar sourit à pleines dents face à l'objectif. Enfin, sur une troisième image, elle semble très concentrée sur son téléphone portable. "Dans les semaines qui précèdent sa disparition, je la voyais complètement accro à son téléphone. Elle ne s’en séparait jamais et écrivait des messages de manière compulsive… Je trouvais même ça un peu exagéré", révèle Michelle, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles