Delphine Wespiser : sa réponse aux remerciements du RN pour son soutien à Marine Le Pen

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Il est bien loin le temps où Delphine Wespiser était élue plus belle femme de France. La jeune femme remportait la couronne de Miss France en 2012. Depuis, elle a effectué plusieurs passages télévisés, avant de rejoindre l'équipe des chroniqueurs de Touche pas à mon poste en 2018. C'est sur ce même plateau qu'elle a multiplié les propos polémiques. D'abord en s'opposant à la vaccination, puis, durant l'entre-deux tours, en affichant ouvertement son soutien à Marine Le Pen. Elle avait alors affirmé que la candidate du Rassemblement national avait "une forme de bienveillance". Une déclaration qui lui a valu des attaques d'internautes et d'être écartée quelques temps de l'antenne. Si la candidate a perdu à l'issue du second tour face à Emmanuel Macron, son équipe a tout de même tenu à remercier l'ancienne reine de beauté pour son soutien.

L'Express a consacré une double page aux "derniers jours de campagne de Marine Le Pen", jeudi 12 mai 2022. Le quotidien révèle qu'à l'issue du premier tour du 10 avril, la candidate fait face à une grande solitude. Dans son parti, elle n'est entourée que de deux principales figures : Jordan Bardella, vice-président du RN, et Louis Aliot, son ancien compagnon. Elle multiplie alors les déplacements pour s'attirer les faveurs du public. Elle aura en tout cas celles de Delphine Wespiser, qui se mettra à dos de nombreux Français pour encenser la fille de Jean-Marie Le Pen. "Dans ce contexte de disette, les rares soutiens publics sont scrutés avec attention", (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles