Delphine Wespiser : l'ex-miss France a eu recours au lifting colombien

·1 min de lecture

Delphine Wespiser a fait une confidence choc mercredi 10 mars 2021 sur le plateau de Touche pas à mon poste. Miss France 2012 a expliqué à Cyril Hanouna et aux autres chroniqueurs qu'elle avait succombé aux sirènes de la médecine esthétique. L'ex-reine de beauté a confié avoir eu recours à une nouvelle méthode, le lifting colombien. Après plusieurs séances, cette technique disponible en institut permet d'augmenter le volume des fesses grâce à des ventouses, sans passer par la case opération. “Par curiosité, j'ai testé. J'ai essayé une seule fois, une séance”, a-t-elle assuré. La jeune femme de 29 ans a ensuite décrit le processus à l'animateur et aux chroniqueurs : “Concrètement, ça ne fait pas trop du bien parce que ça aspire vachement et ça tient quelques semaines. Donc si on n'en fait pas régulièrement, on n'entretient pas". Malgré ces inconvénients, Delphine Wespiser est ravie du résultat : "C'est vrai que ça fait un effet plus galbé”.

Delphine Wespiser avait déjà confié ne pas être contre la chirurgie esthétique. “À la limite, si je devais un jour me refaire quelque chose, c'est mes hanches. Elles sont plus larges que le reste de mon corps”, avait-elle expliqué dans Voici en décembre 2011 juste après son élection sur la scène du Parc des expositions de Penfeld, près de Brest. À l'époque, la jeune femme ne pouvait toutefois pas céder à cette envie.

Sous contrat avec Miss France, les reines de beauté ne peuvent pas avoir recours au bistouri. Ni avant, ni après la cérémonie. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite