Demi-écrémé ou entier : quel lait de vache faut-il préférer pour les enfants ?

Le meilleur lait pour nos enfants serait le lait entier, selon des chercheurs de l’hôpital St. Michael de Toronto. Ils découvert que les enfants qui consommaient du lait entier, riches en graisses saturées et protéines, ont 40% moins de chances d’être en surpoids. La raison ? "Ils se sentent plus rassasiés que les enfants qui boivent du lait demi-écrémé". Les scientifiques canadiens ont passé en revue 28 études provenant de 7 pays différents. Les études portaient sur l’effet de la consommation de lait de vache sur l’obésité infantile. Au total, 21 000 enfants âgés de un à 18 ans ont participé à ces études.

Le lait entier rassasierait davantage les enfants

Les résultats ont été publiés la revue médicale American Journal of Clinical Nutrition. Dix-huit des études analysées suggèrent que les enfants qui consomment du lait entier sont moins susceptibles d'être en surpoids ou obèses. Un des essais a montré que les enfants qui buvaient du lait entier avaient un indice de masse corporelle (IMC) inférieur de 0,72 à celui des enfants qui consomment du lait demi-écrémé.

"Toutes les études que nous avons examinées étaient des études d'observation, ce qui signifie que nous ne pouvons pas savoir avec certitude si le lait entier est à l'origine du moindre risque de surpoids ou d'obésité", a indiqué l'auteur principal, le Dr Jonathon Maguire. Cependant, les chercheurs estiment que les enfants ayant consommé du lait entier était plus maigres car ils se sentaient plus rassasiés. Ils "étaient donc moins susceptibles de grignoter d’autres aliments moins sains ou plus caloriques, comme des biscuits ou des chips, qui peuvent entraîner l’obésité", précise les scientifiques.

Une information qui contredit les directives des organisations de santé

Les résultats publiés vont à l’encontre des recommandations des organisations de santé. En effet, le système de santé nationale britannique National Health Service (NHS) et l’American Academy of Pediatrics préconisent, tous deux, de passer du lait entier

(...) Cliquez ici pour voir la suite