Dents : les blanchiments "maison" peuvent être dangereux

·1 min de lecture

C'est une tendance qui ne faiblit pas : des cosmétiques aux produits ménagers, du dressing à la cuisine, le " fait-maison " (ou DIY pour " do it yourself " en anglais) s'invite partout ! Oui, mais voilà : lorsque la mode du DIY s'applique à la santé, cela peut avoir des conséquences potentiellement graves...

Ainsi, notamment à la faveur du confinement, de nombreux Français ont essayé de se blanchir eux-même les dents avec des "remèdes" à base de charbon, de bicarbonate et/ou de citron.

Pourquoi c'est une mauvaise idée ? Primo, le blanchissement au charbon (c'est le plus en vogue sur les réseaux sociaux) a tendance à attaquer l'émail des dents : le charbon, un abrasif naturel, "grignote" progressivement la couche d'émail, ce qui fragilise peu à peu les dents et les rend plus sensibles aux infections. Par ailleurs, la dentine (c'est-à-dire : la matière qui se trouve sous l'émail) est de couleur jaune. À la longue, le "blanchiment" des dents au charbon rend donc les dents... jaunes !

Se blanchir les dents soi-même, c'est "non" !

Deuzio, le blanchiment au citron attaque lui aussi l'émail des dents puisque le citron est une substance naturellement corrosive. Il en est de même pour le bicarbonate de soude qui est abrasif pour les gencives et peut être à l'origine de saignements, d'irritations ou encore d'une sensibilité dentaire accrue. On les réserve donc au ménage naturel...

Que penser des "kits de blanchiment" que l'on trouve dans le commerce ? Eux aussi (...)

Lire la suite sur Topsante.com

DIRECT. Covid-19 en France ce 7 décembre : que retenir des annonces de Jérôme Salomon ?
Symptômes Covid-19 (coronavirus) : les 3 signes d'aggravation à surveiller
Covid-19 : une 3ème vague possible... mais évitable !
Spray nasal pour bloquer le covid : 4 études en cours
Super-congélateurs, Carboglace… Comment sera conservé le vaccin de Pfizer ?
La traçabilité des nanomatériaux n'est pas suffisante selon l'Anses