Depuis le 12 avril, Gaudí s’expose au Musée d’Orsay

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
©DR
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Il est des noms qui évoquent des lieux, des paysages. Celui de Gaudí nous transporte en Catalogne, sous le soleil brûlant de Barcelone. Des tours vertigineuses de sa Sagrada Familia, des bancs colorés du Parc Güell qui surplombent la ville en passant par la Casa Batllò, Antoni Gaudí sait nous cueillir.

Côtoyer Gaudí, c’est plonger dans un univers unique : excentrique, génial, coloré, art-déco. Ses oeuvres semblent surgir d’un monde parallèle dont seul l’architecte aurait la clé. Il y a quelque chose de résolument organique chez Gaudí. À la fois néogothique, Art nouveau et d’influence byzantine, l’oeuvre de Gaudí est multiple. Inclassable.

Mais l’oeuvre de Gaudí est aussi politique, idéologique. Son amitié avec l’industriel Eusebi Güell lui permettra de donner corps à ses idées et à son talent. Leur collaboration témoigne d’une époque et Gaudí a su la transcender à travers des images fortes et des représentations symboliques.

L’exposition « Gaudí » organisée par le musée d’Orsay et le Museu Nacional d’art de Catalunya (Barcelone), rend un bel hommage à cet architecte singulier. Le parcours vous emmènera de ses années de formation à ses ateliers, jusqu’à ses projets colossaux qui ont transformé Barcelone.

Rendez-vous au Musée d’Orsay jusqu’au 17 juillet 2022 pour l’exposition « Gaudí ». Le musée est ouvert tous les jours, sauf le lundi, de 9h30 à 18h et en nocturne à 10€ le jeudi soir jusqu’à 21h45.

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles