Dermatologie : qu'est-ce qu'un dermatologue et dans quels cas le consulter ?

Dermatologue : c'est quoi, exactement ?

Le dermatologue, c'est (d'abord) un médecin spécialiste : pour devenir dermatologue, il faut faire 6 ans d'études de médecine et 4 ans de spécialité en dermatologie... au minimum ! " En France, 90 % des médecins dermatologues travaillent dans le privé : les autres sont à l'hôpital " précise le Dr. Isabelle Gallay, médecin dermatologue.

Le médecin dermatologue est un spécialiste de la peau : " la peau est un grand organe (au sens littéral du terme) qui fait le lien entre l'individu et son milieu extérieur, précise le Dr. Gallay. La peau est une barrière (qui protège contre le soleil, les agents infectieux, la pollution...) et elle a aussi un rôle de régulation de la température du corps et de l'immunité ".

Le médecin dermatologue soigne la peau, mais pas seulement : " notre travail concerne la peau, les muqueuses, les ongles, les organes génitaux externes ainsi que les cheveux " souligne la spécialiste.

Que soigne un dermatologue ?

On l'a dit : le médecin dermatologue est un spécialiste de la peau, des muqueuses, des ongles, des organes génitaux externes et des cheveux. On peut notamment faire appel à lui en cas de :

Eczéma : en lien avec une allergie ou chez le nourrisson, par exemple, Psoriasis : sur la peau ou sur les muqueuses génitales, par exemple, Acné : chez l'adolescent mais aussi chez l'adulte, Impétigo (et autres infections bactériennes ou virales de la peau : herpès, érysipèle...),Furoncle (et autres " boutons " infectés ou surinfectés : abcès, panaris, folliculite...),Mycose des ongles (et autres infections mycosiques : sur les muqueuses génitales, buccales...),Calvitie et chute des cheveux : chez la femme comme chez l'homme, Pelade, Gale, Lichen plan...

À savoir. " Le médecin dermatologue s'occupe aussi du dépistage et du suivi du cancer de la peau (mélanome, carcinome) " explique le Dr. Isabelle Gallay. Il est à noter que le médecin dermatologue est aussi en mesure de retirer un grain de beauté gênant (mal placé,

(...) Cliquez ici pour voir la suite