Des dessous de la reine Victoria mis aux enchères

Une chemise de nuit portée par la reine Victoria sera vendue aux enchères chez Hansons, le 1er octobre (22).

La chemise de nuit, les culottes de sa fille dévouée Béatrice, un dossier de lettres liées à la maison royale et une boîte à jouets ont été découverts dans une maison de l'île de Wight. Les vêtements ont émergé d'une importante collection de trésors rassemblés au cours d'une vie par la propriétaire d’un magasin d'antiquités à la retraite, Marilyn Rose, 90 ans, qui a ouvert sa première boutique au milieu des années 1970, à Gurnard sur l'île de Wight et a ensuite dirigé une enseigne à Newport.

Son fils, Tim Rose, un forestier à la retraite du Warwickshire, a déclaré au South West News Service : « Ma mère déménage et nous avons débarrassé sa propriété. Le bloomer et la chemise de nuit faisaient partie de plusieurs trouvailles fascinantes, dont certaines sont nouvelles pour nous. Maman ne se souvient pas exactement ni comment ni quand elle a acquis la culotte bouffante et la chemise de nuit, mais il n'est pas surprenant que des objets liés à la reine Victoria et à sa famille apparaissent sur l'île de Wight, car la reine passait beaucoup de temps à Osborne House, sa maison de vacances. »

Les articles passeront sous le marteau chez Hansons le 1er octobre (22).

La (très grande) chemise de nuit en coton crème pâle de la reine Victoria, bordée de dentelle Honiton et brodée du monogramme « VR » surmontée de la couronne royale – Victoria Regina – est estimée entre 1.500 à 2.000 livres sterling. Les culottes qui ont appartenu à la princesse Béatrice (1857-1944), cinquième fille et plus jeune enfant de la reine Victoria et du prince Albert, sont proposées entre 500 et 1.000 livres sterling. Cependant, la chemise de nuit de Victoria pourrait dépasser la somme estimée, car en 2008, Hansons a vendu une chemise de nuit de la reine Victoria pour 5.200 livres sterling, des culottes bouffantes pour 4.500 et une chemise pour 3.800.