Diabète : le médicament Ozempic dangereusement détourné sur TikTok pour la perte de poids

iStock/Suriyawut Suriya

Dans la famille des défis dangereux pour la santé présents sur la plateforme TikTok, l’un d’entre eux est allé jusqu’à faire craindre une pénurie d’un médicament contre le diabète. Son nom : l’Ozempic (fabriqué par le laboratoire danois Novo Nordisk), utilisé en complément d'un régime alimentaire et d'une activité physique pour traiter les adultes dont le diabète de type 2 n’est pas maîtrisé de manière satisfaisante. Sous forme d’injection, ce dernier peut être utilisé seul chez les patients qui ne peuvent pas prendre de metformine (autre médicament contre le diabète) ou en traitement « d’appoint » avec d’autres médicaments contre le diabète. Son principe actif, le sémaglutide, est un « agoniste des récepteurs du GLP-1» . Il agit de la même façon que le GLP-1 (hormone produite dans l’intestin), en augmentant la quantité d’insuline libérée par le pancréas après l’absorption de nourriture. Cette action contribue à contrôler les taux de glucose dans le sang. Comme l’explique l’EMA* à ce sujet, l’Ozempic a été approuvé « car il s’est avéré efficace pour contrôler les taux de glucose dans le sang. Il a également entraîné une perte de poids, ce qui est considéré comme bénéfique chez les patients diabétiques. »

Mais voilà que l’effet « coupe-faim » de ce dernier fait l’objet de détournement depuis plusieurs mois en raison de la promotion faite sur les réseaux sociaux via des...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi