Diabète : les malades confrontés à une pénurie de médicaments à cause de cette tendance TikTok

L’Australie fait face à une rupture d’Ozempic, un médicament utilisé dans le traitement du diabète de type 2. Cependant, les raisons liées à cette pénurie sont toutes sauf médicales. En effet, depuis quelques semaines, de nombreux internautes sur le réseau social TikTok vantent les vertus amincissantes de ce médicament, au grand désarroi des diabétiques, qui se retrouvent depuis, dans l’incapacité de s'en procurer. Au total, le hashtag #ozempic a comptabilisé plus de 76,8 millions de vues.

Prendre des antidiabétiques pour perdre du poids ? Voici la nouvelle tendance venue tout droit du réseau social TikTok qui inquiète la communauté scientifique. Face à la popularité croissante de l'Ozempic, les autorités sanitaires australiennes recommandent aux médecins, dans un communiqué publié le 17 mai 2022, de prescrire le traitement uniquement aux personnes diabétiques de type 2. "L'augmentation de la demande est due à de nombreuses prescriptions pour la prise en charge de l'obésité, pour laquelle Ozempic n'est pas indiqué", peut-on lire dans le document.

Les pharmaciens se retrouvent également en difficulté : "Je n'ai pas vu ce médicament dans le frigo de ma pharmacie depuis un certain temps, malheureusement, et d'après les avis de pénurie de médicaments, il se peut que le stock ne soit pas attendu avant la mi-juin", explique Anthony Tassone, président de l'Ordre des pharmaciens en Australie dans les colonnes de The Guardian.

Cette nouvelle tendance affecte également les personnes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles