Diam’s comme vous ne l’avez jamais vue

© Loona/Abaca

Après plus de dix ans d’absence, Mélanie Georgiades plus connue sous le nom de Diam’s fait son retour avec un documentaire inédit présenté en avant-première à Cannes et disponible sur Brut X dès le mois de juillet. Que devient-elle ? Pourquoi l’ancienne rappeuse nous fascine toujours autant ? ELLE débriefe revient sur toutes ces questions, non sans émotion, et retrace le parcours de cette artiste incontournable.

Abonnez-vous gratuitement sur votre application de podcasts préférée, écoutez sur Deezer, sur Spotify, sur Apple Podcasts.

Diam’s est de retour. Ou plutôt, Mélanie. Discrète depuis une dizaine d’années, l’ancienne rappeuse a décidé de raconter son histoire dans un documentaire inédit baptisé « Salam », présenté lors de la 75ème édition du Festival de Cannes. Un film qui revient sur son parcours hors norme, sa traversée du désert, sa rencontre avec l’Islam, et bien sûr sa nouvelle vie. Pendant plus d’une heure, l’artiste se livre face à la caméra d’Houda Benyamina (« Divines ») et d’Anne Cissé. « Mon histoire ce n’est pas celle qui est sur internet. Ce n’est pas celle qu’on voit circuler. C’est une histoire qui a rarement été bien racontée », expliquait-elle à Augustin Trapenard lors de son interview exclusive accordée à Brut.

Mais que devient l’interprète de « La Boulette » ? Qui est vraiment Mélanie Georgiades aujourd’hui ? Pour ce nouvel épisode de ELLE débriefe, nos journalistes répondent à toutes les questions que l’on se pose sur celle qui aura marqué son époque. Ils retracent le fil de son histoire, de son premier album à son dernier concert sans oublier ses nouvelles activités. Et bien sûr, dans la plus pure tradition de ELLE débriefe, nos journalistes s’affrontent dans un quiz pointu. Bonne écoute !

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles