Diam's accusée d'avoir été "endoctrinée et embrigadée" : elle répond enfin à ses fans dans "Salam"

Diam's est de retour après des années d'absence lors du Festival de Cannes 2022. L'ancienne rappeuse n'est pas présente sur le tapis rouge mais à travers un documentaire Salam qu'elle a écrit et co-réalisé. Dans ce film, projeté en séance spéciale du côté de la Croisette, l'ancienne prodige de la musique, revient sur l'arrêt de sa carrière ainsi que les nombreuses idées noires qui lui ont traversé l'esprit. La mère de famille a également longuement évoqué le désamour de ses fans lorsque sa confession à l'islam a été découverte. "Ce qui m'a rendu triste [...] c'était surtout par rapport aux gens qui m'aimaient. Je savais qu'ils allaient comme briser l'amour qu'il y avait entre moi et le public. C'est vraiment ça qui m'a fait mal", révèle-t-elle en pleurs, comme nous pouvons le découvrir à travers les extraits diffusés par nos confrères de Brut, jeudi 26 mai 2022.

Mélanie Diam's revient avec beaucoup d'émotion sur la période de disette et d'incompréhension qui a suivi. "C'est de voir les jauges se vider [...] Tu vends moins de disques, donc il y a moins de monde dans les concerts mais il y a un groupe qui est là. Ceux-là, à jamais je leur serai reconnaissante. Je te jure que je n'en veux pas à ceux qui ne m'aimaient plus à ce moment-là", se souvient-elle avant d'ajouter : "Il y en a plein qui m'écrivent aujourd'hui et qui me disent : 'je t'en ai voulu d'avoir arrêté, pour moi, t'étais une traite et endoctrinée'. Les gens ont été très durs... Je ne leur en veux pas, je les comprends (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles