Diam's de retour : son avis tranché sur la présence de Marine Le Pen au deuxième tour de la présidentielle

En 2004, Diam's sortait un titre choc : Marine. Adressée à la fille de Jean-Marie Le Pen, cette chanson se voulait être le symbole de tous ceux qui avaient comme point commun, le rejet du Front National. La star du rap français chantait : "Marine, tu es victime des pensées de ton géniteur / Génération 80 on a retrouvé notre fureur / Mais Marine, t'as fait la même connerie que lui / Penser que le blanc ne se mélange pas à autrui". Depuis, Diam's est retournée dans l'anonymat. Jusqu'au jeudi 26 mai 2022, jour durant lequel elle revient avec un documentaire, baptisé Salam. À l'occasion de sa promotion, la mère de famille a accepté d'être interrogée par nos confrères du Parisien, le même jour. Elle s'est ainsi confiée sur la présence de Marine Le Pen au second tour de la présidentielle en 2022 : "Je n'ai plus un regard figé sur la France. Je m'intéresse davantage à ce qu'est le monde", commence-t-elle par déclarer.

Mais Diam's est bien au courant de ce qui se passe en France : "Je vois tout ce qui se passe ici par ma mère, qui me dit que c'est hyper anxiogène en ce moment. Après j'étais contente de voir des gens soulagés que les extrêmes ne soient pas passés. Je suis spectatrice de quelque chose qui ne me surprend pas, puisque j'ai senti qu'elle irait loin en politique malheureusement", a-t-elle encore confié au quotidien. Le même jour de la projection de son documentaire, Diam's a répondu à Brut, dans une interview filmée. Et c'est avec émotion qu'elle est revenue sur les critiques (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles