Diane Leyre "hautaine" ? Miss France 2022 répond aux critiques qui l’ont blessée

Qualifiée de "hautaine" par certains internautes depuis son sacre de Miss France 2022, Diane Leyre s'est défendue dans les pages du journal Le Parisien, paru vendredi 22 juillet 2022.

Elle est sur tous les fronts. Diane Leyre parcourt les routes de la France et de l'Outre-Mer depuis son sacre de Miss France 2022, samedi 11 décembre 2021. La jeune femme de 24 ans a su s'imposer rapidement dans le paysage audiovisuel : elle participe à Fort Boyard diffusé samedi 23 juillet 2022 sur France 3, et vient de signer un contrat pour la matinale de Virgin Radio, le Morning sans filtre, de 6h à 9h30. Et si tout lui sourit sept mois après son couronnement, Diane Leyre doit aussi faire face à ses détracteurs. En effet, certains la qualifient de "Parisienne hautaine". Miss Île-de-France 2021 s'est défendue dans les pages du journal Le Parisien paru vendredi 22 juillet 2022 : "J'ai été blessée quand on m'a collé une fausse image, celle de la Parisienne hautaine. En gros, comme j'avais un discours avec de l'ambition, des envies pour plus tard et que je m'exprimais bien, j'étais trop en confiance. Comme si avoir de l’ambition pour une femme, c'était péjoratif." Des propos qui démontrent une fois de plus que Diane Leyre n'a pas sa langue dans la poche - une franchise qu'elle assume pleinement.

Toutefois, il y en a un qui se ravit de la présence de Diane Leyre : son nouveau partenaire à l'antenne, Guillaume Genton. Le chroniqueur de Touche pas à mon poste sur C8 animera la matinale de Virgin Radio avec Fabien Delettres à la rentrée 2022. Le chroniqueur aux lunettes avait réagi à l'arrivée de la reine de beauté au micro de Virgin Radio dans un communiqué paru mardi 19 juillet 2022 (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO - La Minute de Diane Leyre

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles