Quelle est la différence entre les nems et les rouleaux de printemps ? + 2 recettes pour ne plus les rater !

Qui dit cuisine asiatique dit aussi de nombreux mets dont on confond les origines. Et non les gyozas ne viennent pas de Chine mais du Japon. Bien que, admettons-le, ils ressemblent aux raviolis chinois. C’est pareil pour les nems et les rouleaux de printemps ! On les confond souvent car ils ont tous les deux une forme de bâtonnets, sont originaires du Vietnam, composés d’une feuille de riz et se trempent dans une sauce. Mais croyez-nous, ils présentent bien des différences qui méritent d’être connues par tout amateur de gastronomie asiatique.

Les rouleaux de printemps, plus gros, se dégustent froids en entrée alors que les nems se dévorent chauds en accompagnement d’un plat principal. Il est aussi possible de dévorer ces derniers en plusieurs quantités en entrée. Les nems sont parfois enroulés d’une feuille de salade et de menthe alors que les rouleaux de printemps contiennent déjà une feuille de salade à l’intérieur et n’ont donc pas besoin d’être enroulés dedans pour être dégustés. Une autre différence notable est que la feuille de riz des nems est frite tandis que celle des rouleaux de printemps est simplement réhydratée dans l’eau.

Les rouleaux de printemps et les nems s’accompagnent tous les deux de sauce. Et, même si le nuoc mam convient pour les deux, vous pouvez servir les rouleaux avec un autre mélange. Mélangez 8 cuillères à soupe d’eau tiède à 1 cuillère à soupe de sucre roux. Ajoutez ensuite 1 cuillère à soupe de vinaigre de riz, 2 gousses d’ail hachées, 2 cm de piment (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite