Différents d’âge - Manon, 31 ans et Didier, 56 ans : "Il a été le premier homme "mature" avec qui j’ai couché et ça a été une révolution"

Différents d’âge - Manon, 31 ans et Didier, 56 ans :
Différents d’âge - Manon, 31 ans et Didier, 56 ans : "Il a été le premier homme "mature" avec qui j’ai couché et ça a été une révolution."

Selon une étude de l’INSEE, 6 hommes sur 10 sont plus âgés que leurs conjointes mais seuls 8% des couples ont plus de 10 ans de différence d’âge. On constate ces dernières années une évolution : l’écart d’âge moyen semble se creuser. Comment vivent ces couples que presque une génération oppose ? Est-il possible de vivre une relation équilibrée quand les deux partenaires ne sont pas au même moment de leurs vies ?

Si vous aussi vous voulez raconter vos belles histoires de vie, d'amitié et d'amour, vous pouvez envoyer un message à cette adresse : lucilebellan@gmail.com.

Manon a 31 ans et Didier en a 56, ils sont en couple depuis 2 ans. Manon a rencontré Didier via une amie : "Ce n’était pas du tout une soirée dating. On était là pour parler d’un projet professionnel et Didier avait spécifiquement des connaissances dans la branche. Mon amie lui a demandé de venir et on a dîné tous les 4, mon amie, son compagnon, Didier et moi. Pendant la soirée, on a parlé de trucs sérieux mais c’était très clair qu’il y avait énormément de tension sexuelle. On a fait semblant de partir séparément mais on a fini la nuit chez moi."

Manon était célibataire depuis 6 mois : "Je sortais d’une relation de 5 ans, ma première vraie grande relation. Il avait le même âge que moi, on était ensemble à la fac. Avant lui, je n’avais été qu’avec des mecs qui étaient au lycée avec moi aussi. Je ne suis pas très aventureuse. Didier a été le premier homme "mature" avec qui j’ai couché et ça a été une révolution. Je me suis dit que sa peau n’avait pas du tout la même texture, il avait plus de poils, des muscles bien dessinés. Un corps d’homme. La tête pleine de clichés, j’ai eu peur qu’il ait du mal à tenir son érection mais ça n’a pas été un problème du tout."

Un café pour mettre les choses au point

Le lendemain matin, Manon et Didier discutent autour d’un café : "Il n’est pas du genre "plan d’un soir" et moi j’avais envie qu’on se revoie. Je lui ai dit direct que son âge n’était pas un problème pour moi et je lui ai raconté mon passif sentimental et sexuel. Il a fait pareil. Lui, a eu une relation de 15 ans avec la mère de son fils, qui avait 27 ans à l’époque, et il a enchaîné ensuite les histoires qui ne durent pas vraiment. Il m’a expliqué ce qu’il attendait d’une relation et m’a précisé qu’il ne voulait plus d’enfants, ce qui est parfait pour moi qui n’en veut pas du tout. On en était pas là mais j’ai trouvé ça cool qu’il mette les choses au clair tout de suite. Il ne voulait pas que je perde mon temps."

Manon et Didier se voient pour des rendez-vous, au cinéma, au restaurant, chez l’un ou l’autre pendant 2 mois : "On a eu un début d’histoire très classique. Une fois qu’on a mis au clair nos attentes, on a vécu notre vie. Je n’ai quasiment plus pensé à son âge, on avait tellement de choses à vivre et à se raconter. Son âge, je ne l’ai vraiment réalisé qu’au travers du regard des autres."

Vidéo. "Ce qui est en train de se passer est un enjeu essentiel de notre société"

Manon, qui est sur un petit nuage depuis des semaines, déchante : "Des amies ont souligné que j’aurais pu être en couple avec son fils. Dans un restaurant, un serveur a cru que Didier était mon père. Mes parents m’ont dit qu’ils avaient peur que je me retrouve à m’occuper d’un vieux pendant des années où je devrais vivre autre chose que de penser à tous ces trucs. Moi, j’étais déjà bien amoureuse, à chaque fois c’était une petite blessure. Mais ça m’a conforté dans mon envie de leur prouver qu’ils avaient tort et qu’on vivait une vraie histoire, pas le truc cliché du vieux beau avec une jeunette."

Une rencontre tant attendue avec le fils

Elle finit par rencontrer le fils de Didier : "Ça a été un moment bizarre parce que son fils était sur la défensive. Il ne comprenait pas qu’une femme de mon âge ait envie de vivre une histoire d’amour avec son père. Il cherchait à trouver la faille. Manque de bol, Didier n’a pas vraiment de patrimoine qui justifie qu’une "golddiggeuse" s’accroche à lui. Je ne cherchais pas l’héritage. Au fur et à mesure du repas, son fils s’est un peu calmé et on a pu vraiment discuter. C’est là qu’il y a eu la deuxième phase bizarre. On avait plein de trucs en commun, des bouquins, des dessins animés. On est de la même génération en fait. Et c’est des trucs dont je ne parle quasiment avec Didier pour éviter qu’on se retrouve dans la situation où il essaye de m’apprendre des choses ou encore que je me moque de lui parce qu’il ne voit pas de quoi je parle. Il a fallu l’accepter : j’ai plus de culture commune avec son fils. Mais c’est Didier que j’aime."

Manon et Didier habitent désormais ensemble : "Je ne peux pas dire que notre différence d’âge ne se ressent jamais parce que ce serait faux. Mais on sait en rire ou l’accepter. Ça fait partie de nous. Il ne va pas faire semblant d’avoir trente ans à nouveau et je ne vais pas me déguiser en mémère pour me vieillir. Il y a beaucoup de respect entre nous et ça va jusqu’à nos expériences de la vie. Il sait qu’il me reste beaucoup de choses à vivre et moi je sais qu’il en a fait beaucoup sans moi. L’essentiel c’est les souvenirs qu’on se crée ensemble. Je suis autant amoureuse de lui qu’au début. On a les mêmes envies pour l’avenir. Le passé c’est derrière, ça nous a permis de nous construire et de nous retrouver à un point de nos vies. Pour la suite, c’est notre responsabilité de faire en sorte que ça marche. Et on veut que ça marche."

À LIRE AUSSI

>> Largué.e, délivré.e : "J'ai tout quitté : mon travail, mon logement, ma ville. J’avais besoin d’un nouveau départ"

>> Le Grand Swipe : "On a eu un premier échange vif, amusant où il a été rapidement question de fessée, de corsets et dentelles"

>> Pourquoi les hommes font-ils moins de nudes que les femmes ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles