Digestion difficile : 12 aliments à éviter

·1 min de lecture

La digestion est l'ensemble des processus mécaniques qui consistent à transformer les aliments en nutriments. Grâce aux sucs digestifs, ils deviennent assimilables pour le corps. Mais le temps de digestion varie selon les aliments ingérés. Certains stagnent dans l'appareil digestif et perturbent l'ensemble de votre organisme.

Attention à l'association d'aliments

La nourriture consommée reste environ 4 heures dans l'estomac avant de passer dans l'intestin grêle. Certaines combinaisons d'aliments peuvent faire varier le temps de digestion.

Par exemple, le temps de digestion des fruits ne s'élève qu'à 15 minutes : leur fermentation dans votre estomac peut provoquer des troubles digestifs. Associer des protéines animales à des aliments très sucrés cause le même désagrément.

Mauvais aliments, mauvaise digestion

Pour pallier la perturbation et la lenteur digestive, certains aliments restent à consommer avec modération. Limiter votre consommation de café, d'aliments gras, d'alcool ou encore de blé atténuera vos maux. Les pâtes et légumineuses contiennent de nombreux sucres lents, qui peuvent également être à l'origine de douleurs d'estomac.

Une mauvaise digestion peut également être liée à une consommation excessive de végétaux tels que le chou ou le navet. Limitez aussi les aliments qui favorisent les sensations de brûlures d'estomac, tels que les agrumes ou les boissons gazeuses.

Si les laitages peuvent causer des ballonnements, des alternatives existent (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Et si on réveillonnait en pleine conscience ?
Minceur : 12 recettes faciles avec des pommes de terre
12 recettes légères de verrines pour Noël
Index glycémique : le vrai du faux
Saumon fumé : les marques qu'il faut éviter à Noël selon 60 millions de consommateurs