Comment diminuer son stress en quelques minutes ? Les deux exercices d'une formatrice Heartfulness

·1 min de lecture

La respiration et la relaxation peuvent permettre de retrouver un apaisement profond. Manolie Soysouvanh, professeure diplômée en Ashtanga Yoga et formatrice Heartfulness, nous a livré deux exercices anti-stress pour agir contre l'anxiété tout en douceur.

21 % des Français souffrent actuellement d'un état anxieux, selon les derniers chiffres communiqués par Santé Publique France dans le cadre de sa grande enquête CoviPrev (mise à jour le 4 juin dernier). Une angoisse profonde qui ne les quitte pas la nuit : 64 % de la population de l'Hexagone déclare des problèmes de sommeil au cours des 8 derniers jours, soit 14 points de plus par rapport au niveau hors épidémie. Heureusement, certaines astuces peuvent aider à apaiser corps et esprit. Manolie Soysouvanh, professeure diplômée en Ashtanga Yoga (Ecole Française d'Ashtanga Yoga) et formatrice Heartfulness, nous a livré ses conseils pour mieux comprendre le stress et parvenir à le diminuer, grâce à la respiration et à la relaxation.

Quel impact le stress peut-il avoir sur l'organisme ?

Le stress provient d'une situation considérée comme un danger pour l'organisme. Le corps change alors de métabolisme et se met en état d'hypervigilance pour être prêt à l'action. « Si cet instinct de survie est nécessaire en situation d'urgence, il peut avoir des conséquences délétères pour l'organisme lorsque le stress devient chronique », met en garde Manolie Soysouvanh.

  • Sur le plan postural : le stress modifie la respiration et cela se répercute au niveau corporel, pouvant entraîner, à terme, des douleurs au dos (accentuées par le télétravail) et aux épaules.

  • Sur le plan hormonal : « les dysfonctionnements au niveau des...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles