Dinoplagne : à une heure de Lyon, des traces de dinosaures pour plonger en plein Jurassique

·1 min de lecture

Et si vous profitiez de l’été pour partir à la découverte des dinosaures ? À Plagne, à une heure de Lyon, un parc baptisé Dinoplagne a ouvert ses portes jeudi. Il présente au public une centaine de traces de pas de dinosaures, vieilles de 150 millions d'années. Elles ont été découvertes par hasard il y a 12 ans, conservées intactes dans la roche calcaire.

Ces traces dormaient à 800 mètres d'altitude, dans les bois. Elles appartiennent à un sauropode, un dinosaure géant, herbivore, qui vivait dans un environnement radicalement différent de celui d'aujourd'hui, nous explique Jean-Pierre Fillon, qui a piloté le projet Dinoplagne. "On était au bord de la mer, dans un paysage qui ressemblait à celui des Bahamas, avec des lagons, un océan bleu, des barrières de corail et là, ces animaux qui déambulaient, comme les titanosaures qui ont laissé des traces ici."

>>Retrouvez le journal de la mi-journée week-end en podcast et en replay ici 

"Il ne valait mieux pas se retrouver sur son passage"

Après trois ans de fouilles, 115 traces de pas ont été mises au jour, d'un mètre de diamètre pour les plus grandes. "On voit très bien les cinq doigts de la patte. C'est un dinosaure de la famille des diplodocus. Celui-là est un petit, il ne fait que 40 tonnes", sourit Jean-Pierre Fillon. "Un long cou, une petite tête, un corps relativement étroit malgré tout et une queue gigantesque qui devait lui servir à chasser les prédateurs venus l'embêter", résume-t-il. "Il ne valait mieux pas se retr...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles