Diphallia (double pénis) : causes, définition, traitement et opération de cette anomalie congénitale

Istock/dragana991

La diphallia ne met pas la vie du bébé en danger. En revanche, le fait d’avoir un pénis double est en général associé à de nombreuses autres anomalies fonctionnelles et structurelles qui entraînent des problèmes médicaux lourds, en particulier des troubles digestifs et urinaires. Heureusement, des traitements existent, en particulier des interventions chirurgicales, pour que le bébé puisse mener une vie normale.

Selon l’article A Rare Case of Human Diphallia Associated with Hypospadias, publié dans le journal médical Case Reports in Urology, cité par la National Library of Medicine, la diphallia ne touche qu’un nourrisson garçon sur 5 à 6 millions. Les auteurs de l’article Diphallia, Double Bladder, and Two Hemiscrotums: A Case Report, publié dans l’AORN Journal précisent qu’ainsi seulement une centaine de cas ont été signalés depuis la première description de la maladie il y a plus de quatre siècles. Par définition, la diphallia est une anomalie congénitale — c’est-à-dire qui apparaît lors de la formation du bébé dans l’utérus — qui touche la zone urinaire et génitale. Le bébé garçon atteint de diphallia naît avec deux phallus complètement formés et bien distincts. Chaque pénis contient un corps caverneux, un corps spongieux et un urètre.

Lorsqu’un petit garçon naît affecté d’une diphallia, les médecins observent dans la quasi-totalité des cas les symptômes suivants : le pénis est divisé en deux parties — les médecins parlent de duplication du pénis ; le scrotum est également (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite