Publicité

Plus diplômées, les femmes sont pourtant moins embauchées que les hommes

En cette Journée internationale des droits des femmes, mercredi 8 mars 2023, le ministère de l’Éducation nationale a dévoilé un rapport sur les différences de parcours et de réussite selon les genres. Un dossier qui met également en lumière les différences de choix d’orientation chez les jeunes, la poursuite d’études et l'entrée dans le monde du travail. Le ministre de l’Éducation nationale, Pap Ndiaye, s’est exprimé dans la préface du document de 32 pages. "L’édition 2023 fait état d’une situation qui évolue trop lentement. Les filles sortent toujours plus diplômées du système éducatif, mais, à diplôme équivalent, elles ont toujours un taux d’emploi inférieur aux garçons. Que ce soit en voie générale, technologique ou professionnelle, elles sont également moins nombreuses dans les formations scientifiques et techniques, sauf celles liées au secteur de la santé", a notamment constaté l’ancien professeur des universités.

Le ministre Pap Ndiaye a également fait le lien avec les violences sexuelles et sexistes dont sont victimes les jeunes femmes. "Elles ont aussi moins confiance en elles-mêmes. On ne peut séparer ces constats d’inégalités d’autres constats concernant le sexisme et les violences sexuelles et sexistes dont on connaît la prégnance dans notre société", a-t-il affirmé dans le rapport de son cabinet. À travers différents diagrammes, on peut notamment constater que le taux d’emploi des femmes, 24 mois après la sortie de formation professionnelle, est globalement inférieur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite