Discount, déstockage : les bons plans des enseignes à petits prix

Si l’on franchit la porte de ces casseurs de prix nouvelle génération, c’est pour garder la maîtrise de son budget. Que ce soit pour les dépenses de première nécessité, comme l'alimentation, ou pour les emplettes plaisir, eux seuls parviennent encore à contenir la hausse des prix. "Chez nous, se faire plaisir devient économique", vante l’enseigne Stokomani sur son site internet. Mais attention à ne pas trop céder aux tentations des bonnes affaires. Car même à petit prix, on risque la surconsommation.

Pas de musique, une déco sans fioritures et des produits à piocher directement dans les cartons : pas de doute, vous êtes bien chez un discounter. Ici, tout est étudié pour réduire le plus possible les coûts. Résultat, les prix sont 20% moins élevés que dans un supermarché classique, avec un panier moyen à 25€ contre 32€ habituellement. Dans chaque catégorie, l’assortiment est restreint : autour de deux mille références, dont une majorité de marques propres, contre cinq mille dans les hypermarchés.

Netto, le plus ordonné

L’enseigne low-cost des Mousquetaires rénove ses 300 magasins pour les rendre plus accueillants et moderniser l’image du hard-discount des années 1990. L’offre des produits frais s’étoffe avec un arrivage quotidien de fruits et légumes et du pain cuit sur place. Le rayon déstockage expose du petit équipement de marque à prix cassés, par exemple une brosse coiffante de marque Revlon, proposée à 39,99€ au lieu de 95,45€.

On y va pour... l’allée centrale réservée aux (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles