Disparition de Brice Louge : ses parents rejettent l’hypothèse de la disparition volontaire

Depuis la nuit 19 au 20 février 2022, Brice Louge n’a plus donné de signe de vie à ses proches. Cette mystérieuse disparition est ainsi devenue très inquiétante aux yeux de la famille de ce jeune homme, qui avait été vu pour la dernière fois au domicile de sa patronne, situé à Labarthe-Rivière, en Haute-Garonne. Dans la soirée du samedi 19 février, le jeune homme de 30 ans avait dîné en compagnie de son père, avant de se rendre au domicile de son employeur, qui s’était absenté le week-end pour aller chasser. Brice avait en fait rendez-vous avec l’épouse de son patron, avec qui il entretenait une liaison secrète. Mais ce soir-là, le fils de ses supérieurs, Bastien, les a surpris dans le lit conjugal de ses parents. Si évidemment, une dispute a éclaté entre les deux jeunes hommes, Bastien avait par la suite, expliqué aux gendarmes avoir rappelé Brice Louge quelques minutes après son départ, pour tenter d’avoir une explication. Le fils de la patronne a alors affirmé que le trentenaire a accepté de revenir, puis est reparti en voiture après leur échange. Depuis, Brice Louge n’a plus jamais donné de nouvelles. Comme l’avait rapporté Le Parisien dimanche 26 juin 2022, Bastien avait souhaité "que tout ça se calme, que l’on puisse vivre normalement, et que l’on retrouve Brice, évidemment…".

Pour sa part, la famille de Brice Louge vit "une torture quotidienne", comme l’ont affirmé leurs avocats, Maîtres Camille Lauga et Joris Morer auprès de La Dépêche, mercredi 22 juin 2022. Et bien que (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles