Disparition de Brice Louge : ce point commun troublant avec l'affaire Jubillar

Delphine Jubillar disparaît dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020 à Cagnac-les-Mines (Tarn). Plus d'un an et demi après son départ, le 20 février 2022, c'est au tour de Brice Louge de se volatiliser à Labarthe-Rivière (Haute-Garonne). Les deux disparus ont la trentaine, mais des parcours de vie totalement différents. La première est mariée avec deux enfants, est infirmière et avait pour projet de divorcer avant de recommencer sa vie avec un amant rencontré sur Internet. Le second était célibataire, sans enfants et ouvrier agricole sur une exploitation. La veille de sa disparition, il avait été surpris au lit avec sa patronne, par le fils de celle-ci. Outre les relations adultères dans les deux cas, c'est un tout autre point commun qui lie les deux affaires, comme le révèle La Dépêche, mardi 31 mai 2022.

Près de 200km séparent les communes de Cagnac-les-Mines et de Labarthe-Rivière. Les deux villes n'ont rien en commun si ce n'est leurs petites populations. Pourtant, l'une comme l'autre se trouve à environ 100km de la ville de Toulouse. Par conséquent, les dossiers ont été confiés à la même équipe de recherches. "Les gendarmes de la brigade de recherches de Saint-Gaudens et ceux de la section de recherches, également chargés du dossier Jubillar, avancent sous l'égide d'une juge d'instruction", écrivent nos confrères de La Dépêche. Ce sont eux qui sont chargés de mener les investigations dans ces deux affaires d'envergure. Dans le cas de la disparition de Delphine Jubillar, l'heure (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles